Poster un commentaire à la suite de l'article...

vendredi 1er mai 2020
par  Jean-Paul Liégeois

Le Tanezrouft, entre infini et confinement

var _gaq = _gaq || [] ; _gaq.push([’_setAccount’, ’UA-18745486-1’]) ; _gaq.push([’_trackPageview’]) ; (function() var ga = document.createElement(’script’) ; ga.type = ’text/javascript’ ; ga.async = true ; ga.src = (’https:’ == document.location.protocol ? ’https://ssl’ : ’http://www’) + (...)

En réponse à...

Logo de Jean-Paul Liégeois
samedi 2 mai 2020 à 11h07 - par  Jean-Paul Liégeois

En effet comme on est parti c’est plutôt le sens Beauce => Tanezrouft qui est en cours. A l’époque, en 1984, on pensait que nous allions plutôt vers un refroidissement, ce qui est effectivement la tendance naturelle cyclique. C’était sans compter sur l’effet anthropique. Pour le Tanezrouft, ce n’est pas un problème...


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)