L’omelette bouzicoise du 8 Mai

lundi 10 mai 2010
par  Jean-Paul Liégeois
popularité : 84%

L’omelette bouzicoise

Après la commémoration du 8 mai au Monument au Morts (voir article), les Bouzicois se sont rencontrés sous la Halle à l’apéritif offert par la Mairie et pour la maintenant tradionnelle omelette bouzicoise.

JPEG - 134.2 ko

Arrivée sous la halle

JPEG - 149.5 ko

Malgré un temps menaçant, l’apéritif a pu être pris à l’extérieur sous un rayon de soleil

JPEG - 53.2 ko

L’apéritif a été agrémenté de nombreux zakouskis maisons réalisés Nicole Ropert chaleureusement remerciée par le Maire ainsi que les autres bénévoles ; les tables étaient égayées par des compositions végétales et florales d’Anne-Marie Delpech.

Après l’apéritif, les Bouzicois se sont attablés pour déguster le tourain, soupe à l’ail avec oignons, fromage et pain, soupe traditionnelle du Périgord et particulièrement appréciée à Bouzic car remarquablement réalisée par nos cordons bleus locales. La fin du tourain s’est souvent soldée par un chabrot du meilleur aloi.

JPEG - 77.1 ko
Le tourain


Après un excellent pâté, les convives se sont délectés de l’excellente omelette bouzicoise aux lardons, tous les œufs provenant des élevages de poules de Bouzic.

JPEG - 159.8 ko

Cuisson de l’excellente omelette bouzicoise sous la halle par des cheffes-poules chevronnées.

La tradition de l’omelette est à la fois ancienne et récente. Une tradition remontant dans la nuit des temps était qu’au début mai les jeunes de Bouzic entre 15 et 20 ans, comme dans de nombreux autres villages du Périgord Noir, allaient de ferme en ferme récolter des œufs pour se faire une belle omelette entre eux. Parcourant la campagne à pied, cela leur prenait toute la soirée voire une partie de la nuit. Car évidemment la journée il fallait travailler.

JPEG - 152.6 ko

Repas de l’omelette sous la halle de Bouzic.

Avec l’exode rural, le vieillissement de la population, cette tradition avait tendance à se perdre. C’est ainsi qu’en 2002, Anne-Marie Delpech, conseillère municipale, a proposé au Conseil d’organiser une omelette pour l’ensemble des villages de Bouzic. Il faut noter que la récolte des œufs de ferme en ferme se fait toujours, même si ce n’est plus à pied.
Depuis l’année dernière, ce sont les Amis de Bouzic qui ont pris en main l’organisation de l’omelette bouzicoise.
Remercions ici tous les bénévoles qui ont participé à l’organisation de cette rencontre si conviviale, regroupant tous les Bouzicois, de toute origine !

JPEG - 49 ko
Convive en fin de repas, heureux et fleuri !.