Zone blanche portables à Bouzic : évolution ! Mise à jour 11.11.2015

Article mis à jour le 11 novembre 2015
lundi 26 octobre 2015
par  Jean-Paul Liégeois, Le Maire
popularité : 16%

JPEG - 40.4 ko
PNG - 5.9 ko

Requête bouzicoise

Initiateur : De nombreux Bouzicois

JPEG - 314 octets


Mis à jour le 11 novembre 2015 pour :
1) Lettre de soutien total de Germinal Peiro, Président du Conseil départemental ;
2) Arrêté ministériel du 6 novembre 2015 fixant les communes concernées (en zone blanche avérée) et le délai de suppression de ces zones blanches.
Ces mises à jour sont en fin d’article.

JPEG - 314 octets
JPEG - 18.8 ko
Article Essor sur la zone blanche de Bouzic en 2013


Comme tous les Bouzicois et beaucoup d’autres personnes le savent, le bourg de Bouzic est en zone blanche pour les portables.
Il y a deux ans, la Municipalité et Céou Haut débit se sont battus pour réduire cette zone blanche mais ont échoué très près du but, l’Etat, via la préfecture, était d’accord de financer un pylône et tout le matériel passif. Mais les opérateurs n’avaient pas voulu financer le matériel actif (voir résumé et liens vers les divers articles de l’époque : résumé et articles zone blanche Bouzic)

JPEG - 314 octets

Bonne nouvelle ! Le gouvernement a décidé de supprimer rapidement les zones blanches affectant encore les centres-bourgs !


Le 13 mars 2015, le Gouvernement a annoncé sa volonté de mettre fin aux zones blanches mobiles. Le 21 mai 2015, sous l’égide du gouvernement, les opérateurs se sont engagés à assurer conjointement la couverture de l’ensemble des centres-bourgs non couvert dans le cadre d’un programme gouvernemental. Le 6 août 2015, des dispositions législatives consacrant cet engagement ont été adoptées dans le cadre de la loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques.

Il s’agit maintenant d’agir concrètement. Comment ?

JPEG - 2.7 ko
Le Président et son gouvernement ont décidé de mettre fin aux zones blanches affectant les centres-bourgs

Phase 1 : vérifier que les bourgs se déclarant en zone blanche le sont effectivement.


Cette vérification sera faite suivant une procédure précise : mesurer en 5 points ou 7 points (si le bourg possède deux axes principaux) la qualité des communications téléphoniques pour les 4 opérateurs.

Il s’agit d’établir une conversation d’une minute sur chacun des quatre réseaux de façon successive puis à évaluer chacun des réseaux testés. Chaque point de mesure donne donc lieu à 4 communications (une par opérateur), qu’elles aient ou non abouti.
L’évaluation de la qualité de la communication est effectuée par le testeur mobile ainsi que par le testeur fixe appelé. Les critères de notation suivants sont utilisés :

  • Parfait : communication sans aucune perturbation susceptible d’altérer la compréhension des deux interlocuteurs ;
  • Acceptable : compris entre « parfait » et « médiocre », existence de perturbations ponctuelles, gênantes, mais non bloquantes, ne nécessitant pas de faire répéter l’interlocuteur ;
  • Médiocre : perturbations gênantes et fréquentes, fortes dégradations pendant plus de 10 secondes cumulées ou jusqu’à 5 secondes continues, l’interlocuteur doit répéter pour être compris ;
  • Mauvais : communication très perturbée, totale inintelligibilité supérieure à 5 secondes ou forte altération (impossibilité d’identifier son interlocuteur) pendant toute la communication.

    Zones blanches
  • Sont considérées comme zones blanches les communes dont le centre-bourg (entendu commune un cercle centré sur la mairie d’un rayon de 500 m) n’est, au terme de ces mesures, couvert par aucun opérateur de réseau mobile.
  • Sont définies comme couvertes, les communes dans lesquelles au moins 50 % des appels passés dans le centre-bourg sont « acceptables » ou « parfaits » pour au moins un opérateur de réseau mobile.

    Ces mesures seront réalisée par un technicien mandaté avec 4 téléphones portables Galaxy S5 et en présence d’un représentant de la préfecture (Etat) et de la municipalité.

    En Dordogne, 6 communes ont déclaré leur bourg en zone blanche : Bouzic, Javerlhac et la Chapelle Saint Robert, Savignac de Nontron, Saint Amand de Coly, Valeuil et Veyrines de Domme.

    Test dans le bourg de Bouzic le 22 octobre 2015


    En présence du représentant du Préfet de la Dordogne, Sébastien Imberdis et du représentant du Maire de Bouzic, Jean-Paul Liégeois, un technicien de la société Directique, mandatée par les opérateurs, est venu prendre les mesures en 5 points : à la mairie, à l’église, à la halle, et en deux points à l’est et à l’ouest, respectivement.

    JPEG - 201.8 ko


JPEG - 100.9 ko
Essai au 5ème point, sur la route de la Derse, avant le panneau indiquant "Bouzic"
JPEG - 81.2 ko
Le technicien était équipé de 4 portables (un par opérateur) et d’un GPS
JPEG - 314 octets


Les résultats des tentatives de communication ont été très claires : aucun téléphone n’a été en mesure de capter un signal dans aucun des 5 points.

Le bourg de Bouzic a donc été déclaré "zone blanche".


Aucun Bouzicois ne s’en étonnera mais il était important de le signifier officiellement. Il est à noter que les bourgs de Veyrines de Domme et de Saint Amand de Coly n’ont pas été déclarés zone blanche car au moins un opérateur a fonctionné à au moins 3 points de mesure. Nous n’avons pas d’information pour les 3 autres bourgs périgourdins dont les mesures se sont faites après Bouzic. Dans le Lot, un seul bourg a été confirmé comme zone blanche avec cette procédure très stricte.

Et maintenant, la phase 2 !


Cette procédure concerne toute la France, il faut donc l’achever et ensuite le Gouvernement précisera son action : ce sera chose faite le 6 novembre 2015 par la publication d’un arrêté ministériel.
A ce moment, une évaluation de la nature de la solution technique sera rapidement réalisée et implémentée. Il est plus que probable que cela passera, pour Bouzic, par l’implantation d’un pylône.

Mise à jour 11 novembre 2015


JPEG - 9.4 ko
Germinal Peiro

Germinal Peiro, Président du Conseil départemental de la Dordogne a écrit à notre Maire pour nous assurer de son soutien total en cette affaire et rappeler qu’il s’est battu pour arriver à supprimer notre zone blanche.

PNG - 71.2 ko


Le 6 novembre 2015, un arrêté ministériel du Ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, Emmanuel Macron et de la Secrétaire d’Etat au Numérique, Axelle Lemaire a déterminé deux points extrêmement important :

PNG - 57.7 ko


1) La liste des communes dont les bourgs se situent en zone blanche (selon les critères décrits plus haut dans cet article).
Il faut noter que c’est le cas pour une seule commune de Dordogne : Bouzic. En Aquitaine, c’est le cas pour deux communes, Bouzic et Auradou (Lot et Garonne) auxquelles il faut ajouter Caumont (Gironde), précédemment identifiée. Chez nos voisins et amis du Lot, c’est le cas de 8 communes : Le Bastit, Le Boulvé, Brengues, Carlucet, Corn, Espagnac Sainte Eulalie, Larnagol et Saint Martin de Vers, beaucoup de ces communes étant sur le causse de Gramat.

JPEG - 302.5 ko
Bourgs en zone blanche, novembre 2015
1 en Dordogne (Bouzic), 3 en Aquitaine, plusieurs sur le causse de Gramat, beaucoup dans les Pyrénnées


Au total, ce sont 238 communes (sur 36000 donc 0,66%) dont les bourgs sont encore en zone blanche.

2) Le délai de résorption de ces zones blanches est fixé contractuellement dans cet arrêté : au plus tard fin 2016. Ce qui signifie que dans moins d’un an, le bourg de Bouzic devrait être abreuvé en ondes GSM par les 4 opérateurs.
Début 2016, le Gouvernement lancera un appel à projets pour la couverture mobile, à la demande des collectivités et au-delà des seuls centres-bourgs, de 800 sites d’intérêt économique ou touristique dépourvus de couverture.

Pour lire l’entièreté de cet important arrêté ministériel, cliquez sur l’icône ci-dessous :

PDF - 41.8 ko


JPEG - 4.4 ko

Le bourg seul sera-t-il couvert ? Non. Si ce qui est visé explicitement ce sont les bourgs, c’est-à-dire un rayon de 500 mètres autour de la Mairie, il est clair qu’une largement plus grande zone sera couverte. En effet, un pylône devra être installé et ce dernier couvrira bien sûr une plus grande zone. En ce qui concerne Bouzic, toute la vallée du Céou, depuis le camping du Douzou jusqu’à la Derse devra être couverte. D’autres zones, sur les coteaux, seront également mieux couvertes.
Rapidement en 2016, des techniciens feront une modélisation de la couverture en fonction du relief et de la position du pylône. La localisation de ce dernier se fera en fonction de ces résultats ainsi qu’en fonction des modalités pratiques : il faut pouvoir réaliser un chemin d’accès et faire arriver l’électricité à un prix raisonnable ; il faudra également s’entendre avec les propriétaires des terrains concernés.
Il n’est pas possible actuellement de préciser ces points mais la Mairie de Bouzic fera le maximum pour représenter les Bouzicois et faire adopter la meilleure solution pour eux.

JPEG - 6.8 ko

Commentaires  forum ferme

mardi 27 octobre 2015 à 09h38

je pense au contraire que cela est un handicap à faire venir d’autres personnes sur la commune !

Logo de danielle figarella
lundi 26 octobre 2015 à 19h52 - par  danielle figarella

il y a de plus en plus de personnes qui ne supportent pas les ondes des portables et sont obligées de porter en permanence des vetements protecteurs car elles souffrent de maux de téte .

C’est peut etre un moyen pour repeupler notre village dans les années a venir si l’état ne veux rien faire

Brèves

27 septembre 2016 - Les voix de Gaia à Florimont le 9 octobre

L’ensemble Vocal Gaia Nous sommes un groupe de femmes originaires de différents pays, uni par (...)

11 avril 2016 - Amis de Bouzic : la Bouzicoise le 30 avril !

La Bouzicoise Rando pédestre le samedi 30 avril 2016 à 14h00, organisée par le club des Amis (...)

4 novembre 2014 - Invitation à la cérémonie du 11 Novembre

A tous les Bouzicoises et Bouzicois : Vous êtes convié(es) à bien vouloir assister à la cérémonie (...)

9 août 2014 - Loto d’été à Grolejac pour sauver les singes ce 22 août

Au Foyer rural à 20 heures. L’animation du loto sera faite par Mme Christiane Manière de (...)